♒ Les eaux du Revest - Le Ragas de Dardennes



Plusieurs sources donnaient jadis naissance au cours d’eau du Las ou de Dardennes. Elles s’épanchaient au pied du pittoresque village du Revest, dominé par l’imposante « montagnette » du Mont Caume, puis allaient se jeter à la mer au fond de la petite rade. Depuis la construction du barrage en 1912, les sous-écoulements de ces sources sont noyés la plus grande partie de l’année. Lorsque le barrage est plein, l’eau se trouve à la cote 123 m mais en période de sécheresse, elle peut descendre à la cote 110 m.

Aujourd’hui, le Las est un petit fleuve côtier qui prend sa source dans la Retenue de Dardennes, elle-même alimentée par les sources du Ragas. Le Ragas, situé quelques centaines de mètres en amont, fait office de regard sur la nappe d’eau qui alimente ces sources. Quelques jours par an, après les fortes pluies d’automne et de printemps, les conduits souterrains de l’aval devenant trop étroits pour tout absorber, les flots tumultueux remontent dans le Ragas pour exsurger. Tel un torrent, à travers les grilles du portail, l’eau vient alimenter ce fleuve colérique. Les mesures effectuées au déversoir du barrage ont permis de constater des crues allant jusqu’à 60 voire 80 m3⋅s-1.


Source : Wikipedia


Index |Info | Permalien | PDF