Recherche

Majuscules et minuscules
mots entiers



Résultat de la recherche

Vous recherchiez le terme suivant :carrière


Page 1 - 3 sur un total de 15 page(s) , résultats de la recherche classés par pertinence


1. 📝Amis du Vieux Revest Table des matières de tous les bulletins

...il 2001) histoire de la famille de nas de tourris (suite et fin) souvenirs de mon enfance (henri durand) le palmier du colombier (claude chesnaud) torpilleurs et sous-marins (la marine au revest) bulletin 30 (septembre 2001) -spécial associations loi 1901 bulletin 31 (novembre 2001) albert decaris (1901 - 1988) : peintre et graveur cérémonie du 20 août 2001 (commémoration libération du village le 20/8/44 À propos du cadran solaire (de l'école) - par roland vernet le lavoir de dardennes, par r.v. bulletin 32 (avril 2002) spécial grand cap - la pyramide de cassini bulletin 33 (septembre 2002) photo de couverture : 16 juin 1990 : inauguration de la maison des comoni les maires du revest au 20ème siècle l'hôtel du barrage n'est plus l'amicale laïque revestoise la stèle du mont caume marius Échevin, peintre revestois bulletin 34 (février 2003) photo de couverture : mise en place de la pierre commémorative (pyramide de cassini au grand cap) la route des carrières free delivery l'assemblée générale ; conseil d'administration inventaire de la bibliothèque de l'association sommaire des bulletins 23 à 33 bulletin 35 (mai 2003) un livre à lire : "maurice janetti, du verdon au palais bourbon, itinéraire d'un laïque républicain" le chemin du colombier hermitte séverin : du cabanon au cercle il y avait le moulin du colombier les vents ; rose des vents le revest en...1790 le choc (à toulon) entre un camion (de l'entreprise des carrières varnier du revest) et un tramway le béal des moulins d'ollioules (c/r de sortie culturelle) et le bassin versant de la reppe nouvelles brèves : subvention, ligne électrique boutre-coudon, extension de la carrière, décharge. bulletin 36 (septembre 2003) le hameau de tourris en 1360 la dame blanche de tourris tourris et les olivières en 1850 fine guigou ou une vie de solitude et de violence le château de tourris eugène poubelle à la vieille valette balade autour de deux oratoires l’...


Mots identiques compris dans le texte de la page : carrière
occurrence |2 mots dans le texte

2. ⚒ Tradition Fours à cade

... l’avons élargie aux départements voisins, ce qui a ajouté aux 162 fours situés au sud de la chaîne de la sainte-baume, 1 à nans-les-pins et 10 dans les bouches-du-rhône. il est remarquable que la totalité des fours soit située dans des communes limitrophes. en ce qui concerne le revest, m. pierre trofimoff m’avait aimablement informé de mentions de plusieurs fours à cade relevées sur la commune dans ses recherches historiques. malheureusement tous les nombreux contacts que j’ai pu avoir avec des personnes qualifiées à divers titres n’ont pu aboutir à la découverte de fours, sans toutefois être totalement négatives. outre plusieurs fours à chaux, j’ai pu ainsi connaître 2 bories intéressantes, l’une type abri de berger que m’ont indiqué les « amis du vieux revest », au sud-ouest des olivières, l’autre magnifique, en énormes pierres de taille, en partie enterrée volontairement pour former un abri contre les projections de mines de la carrière, au quartier fiéraquet où j’ai été conduit par m. marius long. le four à cade du grand cap mais comme le hasard sourit parfois aux êtres passionnés, je suis tombé sur un four à cade, qui avait échappé même aux chasseurs de sangliers. il se trouve au lieu dit « le col de tourris » dans le grand cap. il ne mesure que 1,40 m de haut, la fosse est comblée de terre et de pierres, mais le couloir est intact. les ruines de l’abri sont visibles 10 m au nord. il a été construit par paulin olivier entre 1902 et 1914, période pendant laquelle il a édifié également 2 fours à solliès-toucas (à la tourne et aux pourraques) et 1 à solliès-ville où il résidait. il avait appris le métier avec son père jean-baptiste qui le tenait de sa belle-famille hermitte du broussan. pourquoi ne retrouve-t-on pas plus de vestiges au revest alors que les documents bibliographiques en portent témoignage ? bien sûr, d’autres fours peuvent nous avoir échappé,...


Mots identiques compris dans le texte de la page : carrière
occurrence |1 occurrence

3. ⚒ Tradition Les bugadières

...dose " d'huile de coude " pour baceler, frotter et tordre le linge. les lavoirs étaient disposés de façon immuable, il y avait au départ de la conque le bassin d'eau propre où l'on rinçait le linge ( lou refrescadou ), venait ensuite le lavoir proprement dit ( !ou lavadou ) où l'on savonnait brossait et bacelait; puis venait un troisième bassin ( lou tombant ) où l'on lavait les linges de couleur qui ne passaient pas au lessif. a la rivière ou au béal, le principe était le même : on rinçait en amont, on lavait plus bas et malheur à celle qui se permettait de changer à cet ordre, les injures et les " baceù " rentraient alors en lice ! les langes et chemises des nourrissons étaient lavés dans un cuvier à part ( lou bugadounet ) et avec seulement des paillettes de savon. les blouses d'écolier, les pantalons de velours étaient passés dans une infusion de feuilles de lierre ou de noyer pour les rafraîchir. le lessif lui n'avait pas fini sa carrière, il servait au lavage des sols carrelés et des pièces à mallon et nombreuses étaient les ménagères qui venaient au " lavadou " chercher un seau de lessif pour faire le ménage. quant aux braises qui restaient sous le chaudron, elles servaient à alimenter les chauffadous pour tenir les plats au chaud, les chaufferettes ( escoufeto ) pour les pieds, et garnir les bassinoires (caufo-lù ) pour tiédir les lits. rien n'était perdu ! ensuite on essorait le linge en le tordant ( pour les draps, il fallait prendre la précaution de les pendre par l'ourlet car les fils de trame sont plus solides que les fils de chaine). on passait aussi le linge fin dans une solution très étendue de bleu azur ( pour palier la teinte ocre que laisse parfois le lessif ), ce qui donnait un blanc plus éclatant. il fallait ensuite sécher tout ce linge, soit directement au sol, sur des buissons ou sur des cordes attachées à des piquets à une certaine hauteur. la surve...


Mots identiques compris dans le texte de la page : carrière
occurrence |1 occurrence