Recherche

Majuscules et minuscules
mots entiers



Résultat de la recherche

Vous recherchiez le terme suivant :mine


Page 4 - 6 sur un total de 11 page(s) , résultats de la recherche classés par pertinence


4. ☨ La Résistance sous l'occupation allemande La résistance au Revest par Dominique Moretti

...☨ la résistance sous l'occupation allemande la résistance au revest par dominique moretti c’est parce que j’ai refusé de présenter les armes aux allemands en septembre 1940 que j’ai été, par un conseil de discipline, radié des sous-marins. je suis devenu radio à bord du paquebot « andré lebon », puis radio volant à bord du « richelieu ». mon oncle, m. bonini, facteur receveur au village, m’avait dit que louis camolli était radio. c’est au retour de ma permission libérable que j’ai rencontré louis : nous nous sommes vite compris. j’ai été démobilisé en novembre 1942 et enrôlé officiellement dans la résistance début 1943. louis camolli était notre responsable de secteur. je me suis fait embaucher à la mine de bauxite pour éviter le s.t.o. (service de travail obligatoire). dans la résistance, chacun avait son rôle. il y avait des types qui ne se sont jamais battus dans la rue : ils avaient autre chose à faire. pour ma part, je donnais des informations à louis camolli qui les transmettait à quelqu’un de la chapelle des moulins, quelqu’un que je ne connaissais pas. il a fallu l’après libération pour que nous nous rencontrions enfin. la population revestoise ne nous a jamais vendus, mais très peu savaient. personne ne connaissait personne, c’était pour notre sécurité. il ne me serait pas venu à l’idée de crier sur le port de toulon : « c’est moi, aimé (1), je suis résistant ! ». par exemple, j’ai connu l’aumônier robineau (2) au foyer du marin à saint roch : je ne savais pas qu’il était résistant lui aussi. il y avait plus de 3000 personnes au village. il n’y avait plus un trou de libre. tout le monde venait se cacher ici, des familles entières. mon gosse avait six mois, je le laissais dans la mine de bauxite, dans une caisse en bois, comme le petit jésus ! les allemands sont entrés dans le revest le 19 décembre 1942, le jour de mon mariage. le parrain de ma femme était habill...


Mots identiques compris dans le texte de la page : mine
occurrence |3 mots dans le texte

5. ☨ La Résistance sous l'occupation allemande Les interventions du Groupe Dionisi, selon un entretien avec Lucien Scolca

...armée, nous avons maîtrisé les soldats allemands qui devaient faire sauter le pont de saint pierre. il y avait de gros obus, reliés par des fils électriques et de l’explosif. avr : Á la poudrière, les combats étaient violents ? lucien scolca : oui. il y avait une grosse concentration de militaires français. ils avaient tout tenté contre les portes blindées. ils avaient même collé des explosifs magnétiques sur les portes, mais en vain. le groupe dionisi n’était qu’observateur. nous étions en face, de l’autre côté de la rivière. avr : et puis ce fut l’explosion ? lucien scolca : d’une violence inouïe. nous avons été projetés au sol, les uns sur les autres. des blocs de rochers ont volé très haut. cela a dû faire 300 ou 400 tués. les corps étaient déchiquetés. c’était l’une des quatre galeries qui a été détruite. nous ne saurons jamais qui a fait exploser cette galerie. mais je pense qu’un char français a réussi à toucher une mine marine, mine de grande taille, stockée à l’intérieur et cela lorsque les allemands ont ouvert leur porte pour laisser tirer au canon leurs propres chars. je ne vois pas d’autre explication. trofimoff : j’étais chez moi quand la poudrière a explosé, la terre a tremblé, j’ai été soulevé par le souffle, un immense nuage de poussière est monté. une locomotive est restée longtemps en travers de la route. lucien scolca : la locomotive a été éjectée de la poudrière à travers le mur d’enceinte. trofimoff : le moulin qui se trouvait en face a été entièrement détruit. lucien scolca : je me souviens de trois allemands gravement mutilés sous le pont en bois, en face de l’entrée. l’un d’entre eux souffrait horriblement. il nous a fait comprendre avec les mains qu’il souhaitait qu’on l’achève d’une balle dans la tête. malgré leurs états désespérés, ils ont été brancardés par les militaires français en direction d’un hôp...


Mots identiques compris dans le texte de la page : mine
occurrence |2 mots dans le texte

6. ♒ Les eaux du Revest La source de la Ripelle

...une de la valette. d’après la carte, la limite de commune passe entre la source et le réservoir construit à trente mètres en aval. la source la source est toujours active. son eau sort d’une galerie creusée pour la capter ; les parois sont brutes ; l’eau court sur un lit rocheux et elle est recueillie dans un petit bassin qui la freine avant qu’elle sorte à l’air libre. naguère une grille aux barreaux épais, cadenassée, fermait l’entrée. depuis peu, une porte métallique avec serrure de sûreté obture la petite entrée ogivale (1m de haut sur 0,90 la large) à l’encadrement de briques recouvert en partie par une couche mortier. en 1768, le cadastre évoque déj à cette « galerie creusée dans le roc ». pour accéder à cette porte, il faut suivre le fond d’une gorge étroite de 60 à 70 cm de large et profonde par endroits de plus de 4 m ouverte de main d’homme dans une barrière rocheuse ; on voit des marques de barre à mine. plan de la source de la ripelle le cd-rom « les cavités du var », de mm j.p. lucot et ph. jubault, édition 2002, décrit ainsi les lieux : « après une dizaine de mètres dans une galerie basse, en marchant les pieds dans l’eau, on arrive à une étroiture sévère et aquatique. ensuite, une petite salle amène à un boyau d’une quarantaine de mètres, obstrué par des dépôts argileux et sableux. » la source se trouve à proximité du réseau du gouffre de la ripelle que monsieur philippe maurel a exploré. il pense que « la source de la ripelle est vraisemblablement un exutoire du siphon situé au fond du gouffre. » cheminement de l’eau l’eau sort de la galerie, suit un canal de section rectangulaire, protégé par des dalles de ciment, au fond de la gorge. puis elle arrive dans un petit bassin, peu profond, en forme de baïonnette, s’évasant progressivement vers l’aval, qui ralentit son mouvement. un tu...


Mots identiques compris dans le texte de la page : mine
occurrence |1 occurrence