Recherche



Majuscules et minuscules
différencier
ne pas différencier
Majuscules et minuscules
mots entiers



Résultat de la recherche

Vous recherchiez le terme suivant :mine


Page 7 - 9 sur un total de 12 page(s) , résultats de la recherche classés par pertinence


7. 📖 Le Revest de P. Trofimoff Le Revest-les-Eaux par Trofimoff

...📖 le revest de p. trofimoff le revest-les-eaux par trofimoff source : le revest, tourris, val d'ardène, texte de pierre trofimoff en 1963 situation le revest est à 7 kilomètres au nord-ouest de toulon ; on y arrive par la départementale 846. le revest domine la profonde et large vallée d'ardène. les oliviers grimpent à l'avant des mamelons rocheux. de rares mûriers sont les survivants d'une culture autrefois importante. les carrières de bauxite et de pierres sont riches. on repéra, jadis, des mines de houille qui ne furent jamais exploitées ; une mine de plomb à gangue de quartz aurait été exploitée par les celto-ligures. le mot « revest » désigne l'envers de l'endroit. il signifie aussi le revers. en provençal, il a donné « revessa », renversé ou renverser. dans son trésor du félibrige, mistral a signalé au mot « revèsso » l'expression « revesso de mistrau », vent d'ouest-nord-ouest, ce qui situe le lieu dans un secteur nord. revest est donc synonyme de « ubac », versant à l'ombre, son opposé étant « l'adrech, ou l'adret, ou l'adroit ». une tour habité par les commoni, peuplade celto-lygienne, dont il était le chef-lieu, le revest contenait ses maisons dans la partie comprise entre la tour et l'enceinte qui s'élevait sur les ruines que nous trouvons aujourd'hui. construction très forte, solidement établie au sommet d'une colline, la tour pouvait, par ses dimensions, contenir une cohorte importante de gens d'armes avec leurs munitions. sans risquer d'être sérieusement endommagée, elle pouvait résister à un siège, même long. carré parfait, la base de ce repaire est de 8,10 mètres de côté et bâtie à même le rocher : sa hauteur est de 12 mètres et l'épaisseur de ses murs est de 2 mètres. sa construction est faite de moellons calcaires conchyliens de moyen et petit appareil, posés par bandes régulières. composée d'un magasin voûté, d'un premier étage et d'une plate-fo...


Mots identiques compris dans le texte de la page : 1 occurrence - 1 occurrence

8. 🏫 L'école au village Le bidon (?)

...ancêtre des wc modernes (ceux-là, vous les connaissez). seulement voilà ! quand le bidon était plein - et comme par un fait exprès, il était toujours plein, ce méchant bidon - il fallait le vider, coûte que coûte ... et pour le vider, il fallait le transporter jusqu'au lieu accrédité qui s'appelait "vidoir public". demandez à vos grands-parents, ils se souviennent, forcément. mais pour le transporter, il fallait être deux, car il était lourd ce bidon plein ! et puis, avouez que ce n'était pas un travail fort agréable et qui ne suscitait donc pas de nombreuses vocations ... ça se comprend très bien. et alors, la pauvre directrice d'école que j'étais ces matins-là, était souvent dans l'obligation d'aller dénicher quelque part dans le revest un des cantonniers de l'époque (toujours le même d'ailleurs) qui se laissait mener à l'école, bon gré mal gré. mais arrivé là, il lui fallait trouver un deuxième larron à cet infortuné cantonnier, et alors, mine de rien, il attendait que quelqu'un passe ... mais le premier venu n'était pas forcément le bon ; vous comprenez bien qu'on ne pouvait pas demander ce service à n'importe qui ... vous voyez monsieur le maire ou monsieur le curé, transportant le bidon, cahin-caha, par les rues du village ? non ! non ! quand même. et puis, comme ça, par hasard, c'était toujours le même qui passait par là, vers huit heure (au village, on a ses habitudes) et par chance, c'était le conseiller municipal responsable des cantonniers. noblesse oblige ! il s'exécutait toujours de bonne grâce, ce brave monsieur valleton qui nous a quittés depuis bien des années... mais dont je n'ai jamais oublié la gentillesse et le dévouement. aujourd'hui, il m'arrive encore de penser à lui, trente-cinq ans après, d'évoquer sa silhouette de brave homme, avec attendrissement. comme quoi, un bidon qui n'était même pas plein de lait, peut se transformer, avec le temps, en joli souvenir. tout e...


Mots identiques compris dans le texte de la page : 1 occurrence - 1 occurrence

9. ☨ La Résistance sous l'occupation allemande Rencontre avec le 3e RTA par René Poch

...e fais stopper et faire demi-tour car il ne faut pas emprunter le chemin charretier conduisant au revest, il est à découvert et trop exposé aux tirs des forts faron et coudon, ceux-ci étant fortement armés ; à l’ouest, aucun risque, le caume est désarmé. alors, je prends la tête en compagnie de l’aspirant serette, de la compagnie vieules suivi d’etienne camolli (16 ans), fils de louis, guy d’ollonne (17 ans), dominique grandi, benoît muraccioli et les tirailleurs bien sûr. nous plongeons en file indienne, à vive allure vers le revest dont on aperçoit la tour émergeant de la brume. nous nous arrêtons un instant sur une arrête rocheuse, lieu dit « les abeilles », l’aspirant serette observe aux jumelles le village et ses alentours, tout est calme. il donne nos positions à ses supérieurs hiérarchiques par radio « talkie-walkie ». notre arrêt permet aux hommes de serrer et de se regrouper. nous repartons au pas de course, passons devant la mine de bauxite à la stupéfaction des familles revestoises réfugiées là. nous empruntons le chemin des baumettes, nous passons devant la propriété du docteur mouttet (où sera établi le p.c. quelques heures plus tard), nous passons par le chemin de la luzerne (nous ne voulons pas affronter les allemands par l’ouest, trop de risque pour la population) et nous arrivons derrière l’église. aimé moretti nous y attend. il suivait notre progression. après une brève concertation, nous nous séparons ; moretti engage le combat dans la rue où déambulent quatre allemands, il les met hors d’état de nuire avant que ceux-ci n’aient le temps de riposter. serette et moi-même contournons le village par le nord-est de la tour. nous nous trouvons au dessus du barrage et du mamelon du colombier où est installé un nid de mitrailleuses. les turcos ont aussi tôt fait de le neutraliser, sous une riposte mal assurée des allemands surpris. une compagnie, guidée par mor...


Mots identiques compris dans le texte de la page : 1 occurrence - 1 occurrence