Carnets du Revest

Carnets du Revest

Histoire & Patrimoine

Forum La  Place du village

Place du village

Échanges

Images Docs

Albums-Publications

 

Lignées du Revest

Généalogie

Revest Actualités

Revest Actualités

Revue de presse

Recherche



Résultat de la recherche

Vous recherchiez le terme suivant :câpres


Page 1 - 1 sur un total de 1 page(s) , résultats de la recherche classés par pertinence


1. 🌻 La flore Revestoise A la recherche des câpres

...🌻 la flore revestoise a la recherche des câpres belle journée d'hiver...   nous partons à la recherche de pieds de câprier, non pas du coté de cuges ou aux abords de toulon, mais en bord de mer, dans les calanques, autour des anciens cabanons de pêcheurs...une recherche non aboutie, mais pas moins fructueuse... jacques-christophe valmont de bomare, né en 1731 à rouen, mort en 1807 à paris, est un naturaliste. nous nous sommes plongés dans son dictionnaire raisonné, universel d'histoire naturelle...   "caprier, capparis. on le nomme en provence "caperier". c'est une plante dont on distingue deux espèces ; l'une épineuse et l'autre non épineuse, qui croit en arabie jusqu'à la hauteur d'un arbre. nous ne parlerons ici que du câprier épineux, capparis spinosa.   cette plante, qui a une racine grosse et longue, est sarmenteuse. ses branches un peu courbes sont garnies d'épines crochues ; et s'élèvent à la hauteur de quatre pieds. ses feuilles sont rondes, larges d'un demi-pouce, amères ; elles sont posées alternativement sur les branches. a l'endroit où la queue s'attache aux branches, on remarque deux petites épines crochues. ses fleurs sont blanches, en rose à quatre pétales, et contiennent plusieurs étamines ; elles sortent des aisselles des feuilles, fleurissent en juin, et forment un effet des plus agréable. aux fleurs succède un fruit de la grosseur d'une olive, et ayant la figure d'une poire.   câprier par randovar on cultive le câprier en provence, près de toulon. comme il est très sensible au froid, on le met en espalier, ayant grand soin pendant l'hiver de le couvrir d'un peu de litière : il se multiplie de semences et de marcotes. les câpres dont on fait usage sur les tables, sont les boutons des câpriers que l'on cueille avant qu'ils soient épanouis ; et que l'on fait confire dans du vinaigre : les boutons les plus petits donnent les câpres capucines ; ce sont les plus fines et les plus fermes ; les boutons le...


Mots identiques compris dans le texte de la page : câpres
occurrence |8 mots dans le texte