Les Carnets du Revest

Recherche



Résultat de la recherche

Vous recherchiez le terme suivant :agarrat


Page 1 - 3 sur un total de 3 page(s) , résultats de la recherche classés par pertinence


1. ❂ Le Groupe Revestois Réunion trimestrielle du 14 janvier 1912

...e si personne n'a de réclamation à faire, aucun membre ne demandant la parole, le président annonce que l'on va procéder au renouvellement du bureau et dit que le bureau sortant n'a aucune tâche à se reprocher parce qu'il a toujours agi de son mieux. le président demande à l'assemblée si personne ne veut le remplacer, à ce moment là, le camarade entrevant prend la parole et félicite au nom de tous ces camarades, le bureau sortant en proposant d'élire le même. en général, tous les camarades sont de cet avis et le même bureau est proposé. le président demande à ses camarades formant le bureau 1911 s'ils consentent à rester à nouveau. le camarade henri long, vice-président, désirerait être remplacé, mais comme aucun membre ne se fait entendre, le camarade long reste vice-président. l'assemblée se demande si l'on doit voter à main levée ou à bulletins secrets, le camarade isnard marius fait la proposition de voter à main levée, alors le camarade agarrat ferdinand prend la parole et dit que le vote à main levée ne doit pas se faire, enfin la décision est prise par l'assemblée, le vote a lieu à bulletins secrets. le président annonce que l'on va procéder au vote pour le bureau proposé qui est ainsi composé : président hermitte séverin vice président long henri Économe chaix eugène trésorier cadiere henri trésorier receveur jean antoine secrétaire général pomet Étienne secrétaire adjoint artigue philémon " chaix joseph conseillers long louis divizia raymond isnard marius durand antoine commission de contrôle michel isnard morland commission des fêtes noel hermitte baptistin m...


2. 🚒 Incendies Le terrible incendie d’août 1906 au mont Caume

...time p.i. ; les amiraux manceron et campion ; mm. reyss, sous-préfet de toulon ; p. ferrero, député, rédacteur en chef du « petit var » ; escartefigue marius, maire de toulon ; meiffret, maire du revest ; petin, maire de la seyne ; charlois, conseiller général ; cabran, président du conseil d’arrondissement ; levesque, directeur des travaux hydrauliques ; auzières, substitut du procureur de la république ; bourgarel, vice-président du tribunal civil ; le colonel bouliol, sous-directeur d’artillerie navale ; l’amiral bellanger, président du souvenir français ; m. serres, ingénieur des forges et chantiers ; une foule d’officiers de tous grades et toutes armes ; m. le commissaire central briottet et les commissaires des cinq arrondissements. les membres du conseil municipal de toulon ; m. hubert durand, adjoint au maire du revest, et les conseillers mm. marius agarrat, meiffret testin, meiffret joseph, hermite séverin, teissère ch., mourian baptistin ; le garde champêtre meiffret, le secrétaire de la mairie fillal qui se distingua dans la lutte contre le feu, et tous les hommes valides du revest. environ quatre-vingts ouvriers des forges et chantiers envoyés en délégation aux obsèques de leur camarade rougon. puis : les autres compagnies du 111e avec leurs réservistes ; les délégations du 17e bataillon d’artillerie ; du 3e régiment d’artillerie coloniale ; de la 7e et de la 8e compagnie d’ouvriers ; des 4e et 8e coloniaux ; des gendarmeries maritimes et départementale ; les marins vétérans ; des pompiers de la marine ; de la 15e section ; des pompiers de la ville ; des équipages de la flotte et de l’escadre, etc., etc. au milieu d’une foule immense et émue, le cortège a suivi la rue nationale...


3. 💥 Révolution Les émigrés du Revest

...💥 révolution les émigrés du revest source : l’émigration dans le var 1789-1825 par louis honoré (société d’études scientifiques et archéologiques de draguignan – mémoires xiii) https://gallica.bnf.fr/ark:/12148/bpt6k57384397/f7.image https://gallica.bnf.fr/ark:/12148/bpt6k57384397/textebrut selon les lois révolutionnaires, les émigrés furent les français qui, ayant abandonné la france depuis le 1er juillet 1789, n'y étaient point rentrés avant le 9 mai 1792 ou ceux qui n'avaient pas justifié, dans les formes légales, d'une résidence ininterrompue en france depuis cette dernière date. a eux, s'ajoutèrent les ecclésiastiques insermentés. canton de toulon le revest(657 h.) ) agarrat antoine, travailleur. 22 vend. il e4 ; l. 299. cadière etienne, journalier. 22 vend. iii. e4 ; m5 n° 145. cartel marie (veuve). 22 vend. ni. a émigré le 28 frim. il e4 ; m5 nos 110, 111, 503. champtassin (de)-ponchot pierre claude (1), époux françoise-louise-adélaïde de monier-chàteauvieux, 42 ans, bourgeois. 22 vend. iii. a émigré le i8 frim. ii. maintenu sur la liste des émigrés par arrêté du directoire exécutif (23 prair. vii). e4 ; l. 291, 3i">, 31 ), 3 il ; vi ; m2 n° 113 ; m6 n° 277 ; (arch. comm. du revest : ggj. champlassin (de) catherine, née trullet (mère du préc'), (épouse de gilles-claude ponchot de champtassin, ancien écrivain de la marine), 73 ans. décédée à carnoules en l'an viii. ses héritiers n'ont pu, en 1827, bénéficier d'une rente sur le millard des émigrés, leur passif dépassant de 3960 fr. le montant brut de leur bordereau d'indemnité. m ; ml n° 4 ; m6 n...


Notre charte de protection des données personnelles

Sauf mention contraire, le contenu de ce site web est placé sous les termes de la licence CC0 - aucun droit réservé