Les Carnets du Revest

Recherche



Résultat de la recherche

Vous recherchiez le terme suivant :quadropani


Page 1 - 3 sur un total de 4 page(s) , résultats de la recherche classés par pertinence


1. 📖 Le Revest de P. Trofimoff Les Moulins de la Vallée d’Ardène

...sque en lace du « bar du bon coin ». ne cherchez plus le troisième moulin, la guerre est passée par là. face à la poudrière (établissement de saint-pierre), un pont y conduisait. le pont seul enjambe encore la rivière, mais le moulin a été détruit par l'explosion, en août 1944, d'une alvéole chargée de poudre. le quatrième moulin est encore un peu plus haut, à droite ; sa belle façade rose s'élève, majestueuse et bien assise. il servit de poste pour le réglage du tir sur l établissement militaire que nous venons de dépasser. la chapelle de saint-pierre-ès-liens passée, nous empruntons le boyau qui rejoint la route départementale et au carrefour nous entrons sur la terrasse du cinquième moulin. on le désigne généralement par le nom de son actuel propriétaire, m. quadropani. le sixième moulin se cache derrière les petites maisons, à gauche avant le pont ; d'abord moulin à farine, il fut, par la suite, transformé en moulin à huile. très belle construction de pierre. pour rencontrer le septième, il faut traverser le hameau d'ardène et longer la rivière jusqu'à l’actuelle propriété « les jeannettes ». cette solide et coquette maison est bien le septième moulin. il fit partie des nombreuses installations créées dès le xviième siècle pour l'exploitation du « martinet à poudre » devenu par la suite « l'atelier des forges de dardennes ». une très belle pièce voûtée ennoblit cet ensemble. sur la terrasse, se trouvent des meules coniques très caractéristiques et en parfait état. c'est ici que beaucoup de toulonnais et d'&eacu...


2. 🏭 Industrie Les dix moulins de la vallée de Dardennes

...grave; se trouve la boulangerie. le troisième moulin est tout neuf, la guerre, lors de l’explosion de l’une des alvéoles de la poudrière saint-pierre, l’avait pulvérisé; reconstruit, il abrite les locaux des anciens des moulins. le quatrième moulin est juste un peu plus haut, toujours sur la droite, récemment restauré, repeint en rose, il a fière allure. il servit de poste de guet pendant la libération aux officiers chargés de régler les assauts des batteries françaises contre la poudrière. après être passé devant l’ancienne chapelle saint-pierre, transformées en maison de la culture, nous prenons la traverse entre le bar et les nouvelles constructions. juste avant de reprendre la route de dardennes, c’est la cour du cinquième moulin, qui fut longtemps la propriété quadropani. avant la dernière guerre, on y célébrait chaque année les journées de la fête de saint-pierre-es­liens. c’était la fête. le sixième moulin, un peu à l’écart de la route, se cache derrière les petites maisons qui encadrent le pont de saint-pierre. pendant la dernière guerre, il servit de garde-meuble à de nombreuses familles évacuées, absentes ou dispersées par les événements. bien avant la dernière guerre, au 17ème ou 18ème siècle, il y eut sur cet emplacement une auberge réputée. pour rencontrer le septième moulin, il faut traverser le hameau de dardennes, sur la droite, après le bâtiment de l’ancienne forge de dardennes, à quelques cent mètres du château. de belles meules coniques ornent encore sa façade principale. ces meule...


3. 📜 Généalogie Les Quadroppani, des carriers suisses au Revest

...ire d’une famillec’est l’histoire d’un nom la première fois que les amis du vieux revest évoquent cette famille, c’était dans la préhistoire de l’association, dix ans avant sa création, quand son fondateur charles aude avait 16 ans et qu’il écrivit, en 1976, notre village en 1900. il n'est pas possible de parler du revest village sans penser aux quartiers périphériques, notamment le hameau de tourris et ses environs qui faisaient partie intégrante de la commune. nous allons donc parler de tourris au siècle dernier, domaine qui appartenait à monsieur de gasquet dans les années 1850-1880. il comprenait environ 150 habitants répartis en un groupe central autour du château. les agglomérations des olivières, des bouisses et les fermes du goudron et du ménage s'ajoutaient à ce groupe. les castellan, meiffret, carret et quadropani formaient les familles importantes. nous mentionnons encore ce patronyme quand nous publions, dans notre bulletin n°1 de 1986, le texte de pierre trofimoff les dix moulins de la vallée de dardennes. après être passé devant l’ancienne chapelle saint-pierre, transformée en maison de la culture, nous prenons la traverse entre le bar et les nouvelles constructions. juste avant de reprendre la route de dardennes, c’est la cour du cinquième moulin, qui fut longtemps la propriété quadropani. avant la dernière guerre, on y célébrait chaque année les journées de la fête de saint-pierre-es-liens. c’était la fête. et c’est là que commence la discussion. car le 5e moulin était le bien de la famille quattropani, pas des quadroppani. nous avons également publié deux textes de andré quadruppani (tiens une autre orthographe &h...


Notre charte de protection des données personnelles

Sauf mention contraire, le contenu de ce site web est placé sous les termes de la licence CC0 - aucun droit réservé