Les Carnets du Revest

Recherche



Résultat de la recherche

Vous recherchiez le terme suivant :raynaud


Page 1 - 3 sur un total de 5 page(s) , résultats de la recherche classés par pertinence


1. 💬 Les Revestois racontent La Saint-Christophe selon Charles Aude

...ce leclerc, derrière le château ou près de chez madame aquin, on entendait crier et parler de " mène ", de " jeu " ("c'est le jeu" ou "c'est pas le jeu"), de " narri '' et de " beaux points ", certains faisaient " fanny ", d'autres espéraient se rattraper à la " consolante ". evidemment, il faisait chaud et parfois, le soir, agacés par quelques nervis du village, mais de préférence de l'extérieur, quelques revestois, de tous âges, se plaisaient à distribuer quelques " taquets ". les femmes et les enfants criaient un peu et ça occupait les conversations du lendemain chez egé ou à la coop. le lundi après-midi, c'était le grand moment pour les enfants. il y avait les jeux traditionnels, certes, mais aussi le concours de chant ou de grimaces qui pouvait vous faire une solide réputation. pour ma part, j'essayais d'exceller dans la réplique de fernand raynaud " t'as pas vu ma sœur ? " et je tirais une grande langue qui atteignait le micro gris de la sono municipale que je revois aujourd'hui aussi antique que celui dans lequel le général de gaulle a prononcé son appel du 18 juin ! après l'effort venait la récompense matérialisée par la brioche au sucre offerte et jamais tant appréciée. c'était une "goutette" organisée et nous poursuivions là notre fraternité de toute l'année. depuis le début du siècle, c'est sur cette période que nous possédons de solides témoignages oraux, la saint-christophe est ancrée dans la vie de notre commune. les peintres et les poètes se sont inspirés de ses couleurs et de ses mots. progressivement, cependant, les festivités ont évolué, à l'image, il faut le dire, d'une déliquescence de la vie communautaire. tou...


2. ♖ L'Amicale Laïque Aux origines de l'Amicale laïque selon Marius Aubert

...;octobre 1951 à octobre 1954 et je faisais la classe à 40 élèves inscrits au cours cm1 et cm2. en 1951, je propose la création d'une amicale laïque ayant pour but le développement d’œuvres péri et post-scolaires. un panneau est fixé dans la classe sur lequel on peut lire les activités de l'amicale laïque du revest les eaux. tout d'abord, un centre de prêts de livres fonctionne un soir par semaine. nous recevons de toulon (ligue de l'enseignement) une caisse métallique contenant une centaine de livres. le prêt est gratuit pour chaque adhérent de l'amicale. étant ami avec monsieur castel, professeur du conservatoire, musicien à l'opéra de toulon et chef d'orchestre de la symphonie toulonnaise, je lui demande d'assurer dans ma classe 2 heures d'enseignement musical. monsieur simonetti, maire, accepte d'assurer le paiement de ce cours et les cars raynaud accordent la gratuité du déplacement toulon-le revest. monsieur castel demande à tous les élèves d'acheter un pipeau. un premier prix de pipeaux fut obtenu en 1952 au concours départemental (u.f.o.l.e.a.) ce groupe de pipeaux offre son concours à divers spectacles toulonnais organisés dans des buts charitables : enfance malheureuse, fondation barthelon et diverses fêtes (arbres de noël de la gendarmerie maritime, goûter de noël des cheminots, foire exposition de toulon). le bureau était composé comme suit : monsieur moretti, président dynamique et polyvalent (sportif, chanteur, animateur) monsieur guiol (le facteur) trésorier monsieur aubert, secrétaire membres du bureau mr alos, mr sauvaire alphonse, mr féraud (délégué cantonal), mr laure marcel, mr hermitte, mr viale, mr pouchet ... ce bureau décide de la créat...


3. ♖ L'Amicale Laïque Les 50 ans de l'Amicale Laïque

...: messieurs jalama, dominique jean, féraud, rieu, moggia b., médiani marcel, aude louis, graziani dominique, hermitte jean et marius charles un panneau d'information fut fixé dans la classe de m. aubert, panneau sur lequel on pouvait lire les activités de l'amicale laïque du revest-les-eaux. la bibliothèque tout d'abord, il y eut la mise en place d'un centre de prêts de livres qui fonctionnait un soir par semaine. l'amicale recevait de toulon (ligue de l'enseignement) une caisse metallique contenant une centaine de livres. le prêt était gratuit pour chaque adhérent de l'amicale. le groupe de pipeaux m. aubert étant ami avec m. castel, professeur du conservatoire, musicien à l'opéra de toulon et chef d'orchestre de la symphonie toulonnaise, lui avait demandé d'assurer pour sa classe de 40 élèves (cm1, cm2 et fin d'études) deux heures d'enseignement musical par semaine. m. simonetti, le maire, accepta d'assumer le paiement de ce cours. les cars raynaud" accordèrent la gratuité des déplacements, entre toulon et le revest, au professeur de musique. m. castel demanda aux élèves d'acheter un pipeau. en 1952, un premier prix de pipeaux fut obtenu par cette classe au concours départemental (u.f.o.l.e.a.). ce groupe de pipeaux offrira ses compétences pour divers spectacles toulonnais : enfance malheureuse, fondation barthelon, arbre de noël de la gendarmerie maritime, goûter de noël des cheminots, foire exposition de toulon. l'équipe de basket le bureau de de l'amicale laïque décida, pour les élèves de c.m. et fin d'études, de la création d'une équipe de basket en catégorie cadets. cette équipe participa, chaque jeudi,à un match au revest (terrain sur l'implantation actuelle de la maison des comoni) ou à un match à toulon, six-fours, la seyne, cuers. les joueurs de cette équipe étaient : laure, grandi charles, sauvaire, parisé, magnoni, millau, casalini, nava, giacobazzi, parisi, tomazzini. en 1952, l...


Notre charte de protection des données personnelles

Sauf mention contraire, le contenu de ce site web est placé sous les termes de la licence CC0 - aucun droit réservé