🚌 Autobus, cars & Co - Approche chronologique


1881 : un service d'omnibus à chevaux aurait desservi Le Revest-village dès 1881. (Selon Gabriel Bonnafoux) Le lundi, une remorque à ridelle y était ajoutée pour le transfert de linge des bugadières entre Toulon et le Revest.


1884 : en août, rapport du Préfet du Var au Conseil général : "un omnibus dessert toutes les heures les quartiers des Moulins et de Dardennes" (à chevaux, et depuis Toulon) Les anciens bâtiments de la Forge à Dardennes auraient servi un temps de remise pour les omnibus à chevaux. (Selon Yvan Meschi)


1904 : inauguration de la ligne de tramway N°6 entre Toulon et les Routes. A la tranchée, les voyageurs pour Le Revest changent pour emprunter l'omnibus à chevaux appelé le Roulez de Dardennes.


1919 : l'omnibus (à chevaux ou à moteur ?) ne dessert plus le village (Le temps d'un trajet Le Revest-Toulon est de 2 heures)


1923 : signature d'une convention de service public entre le Préfet du Var et un entrepreneur de transport, M. Genin pour un transport en autocar de Toulon à Revest-Village. Pour 5 ans à/c 1er avril 1923. Service avec 2 voitures de voyageurs 10 places + 250 kilos de bagages. C'est le Monsieur Genin dont parle si bien Charles Vidal, là >>>


1925 (2 février) : inauguration de la ligne de Tramway 5A (Blache-Les Moulins), avec tronc commun avec celle de la 6 jusqu'à la Tranchée. Elle fonctionnera jusqu'en 1952 avec une interruption du service pendant la guerre. Le 1er novembre 1925, un appel à la concurrence est lancé pour une desserte par autobus entre La Chapelle des Moulins (ou le tramway faisait terminus) et le hameau de Dardennes.


1928 (25 juin) : avenant à la convention M. Genin s'engage à assurer le service Toulon Revest par autobus  jusqu'en 1936.


1931 (1er avril) : Mme veuve Genin cède la concession à MM Bouchard et Campenio.


1934 (19 avril) : décret-loi sur la concession de service de bus entre Toulon et Le Revest-village


1935 : (récit d'Alberte Blanc) : "un vieil autobus poussif faisait 3 voyages par jour à partir de Toulon. Il mettait bien 3/4 d'heure pour couvrir 7 km et chacune de ses arrivées était un grand événement dans le village"


1935-1938 : le service continue sur la base d'un départ toutes les heures de Toulon comme du Revest. Près de 3 ans de négociations ardues entre les donneurs d'ordre et les entrepreneurs aboutissent en août 1938 à l'acceptation par M. Campenio d'un service régulier d'autobus toutes les 1/2 heures entre Toulon et Le Revest de 5h à 21h. (Voir l'article de Claude Chesnaud sur la pétition des Revestois : >>>)


Pendant la guerre, les autobus sont réquisitionnés, mais il semble que le service soit maintenu avec des véhicules à gazogène.


1945 (janvier) : le concessionnaire de la ligne est M. Brun. Il est chargé aussi de la livraison de lait frais à l'épicerie du village.


1945 (décembre) : des anomalies sont constatées dans la desserte du village qui devient irrégulière.


1952 : remplacement du tram des Moulins par un service d'autobus : la  ligne 5 n'est pas concernée par les trolleys.


1975 : Affrètement des lignes Transvar : la zone desservie par la RMTT s'étend jusqu'au Revest.


1978 : Dessertes nouvelles avec le SITCAT vers La Ripelle et Le Revest.


vers 1995 ? : Création des réseaux d'appel-bus sur le secteur (lignes 50 et 51)


vers 2002 : Ouverture de la ligne 55 Le Revest-Université par la RD 46


Rentrée 2015 : la ligne 5 disparaît, reprend le nom de la 6 et dessert le littoral jusqu'à Sainte-Marguerite





Index |Info | Permalien | PDF