💥 Révolution - Les émigrés du Revest


Source : L’émigration dans le Var 1789-1825 par Louis Honoré (société d’études scientifiques et archéologiques de Draguignan – Mémoires XIII)

https://gallica.bnf.fr/ark:/12148/bpt6k57384397/f7.image

https://gallica.bnf.fr/ark:/12148/bpt6k57384397/texteBrut

 

Selon les lois révolutionnaires, les émigrés furent les Français qui, ayant abandonné la France depuis le 1er juillet 1789, n'y étaient point rentrés avant le 9 mai 1792 ou ceux qui n'avaient pas justifié, dans les formes légales, d'une résidence ininterrompue en France depuis cette dernière date. A eux, s'ajoutèrent les ecclésiastiques insermentés.

 

CANTON DE TOULON Le Revest(657 h.)

  1. Agarrat Antoine, travailleur. 22 vend. IL E4 ; L. 299.
  2. Cadière Etienne, journalier. 22 vend. III. E4 ; M5 n° 145.
  3. Cartel Marie (veuve). 22 vend. NI. A émigré le 28 frim. IL E4 ; M5 nos 110, 111, 503.
  4. Champtassin (de)-Ponchot Pierre Claude (1), époux Françoise-Louise-Adélaïde de Monier-Chàteauvieux, 42 ans, bourgeois. 22 vend. III. A émigré le i8 frim. II. Maintenu sur la liste des émigrés par arrêté du Directoire exécutif (23 prair. VII). E4 ; L. 291, 3i">, 31 ), 3 il ; VI ; M2 n° 113 ; M6 n° 277 ; (Arch. comm. du Revest : GGj.
  5. Champlassin (de) Catherine, née Trullet (mère du préc'), (épouse de Gilles-Claude Ponchot de Champtassin, ancien écrivain de la marine), 73 ans. Décédée à Carnoules en l'an VIII. Ses héritiers n'ont pu, en 1827, bénéficier d'une rente sur le millard des émigrés, leur passif dépassant de 3960 fr. le montant brut de leur bordereau d'indemnité. M ; Ml n° 4 ; M6 n° 1301 ; D.
  6. Charlois Joseph-Marie, 29 ans, tailleur d'habits. 22 vend. III. E4 ; M2 n° 728 ; M6 n° 1024.
  7. Hermitte Joseph, journalier. 22 vend. III. E4 ; M5 n° 205.
  8. Letellier Nicolas, forgeron. 22 vend. III. E4 ; M5 n° 247.
  9. Long Jacques. 22 vend. III. E4.
  10. Mougin (de) Cécile, née Artigues (I) (veuve de Mougin Cosme de Galeret). 22 vend. III. E4 , Mo n° 504.
  11. Simond Antoine, muletier. 22 vend. III. E4 ; Mo n° 342.
  12. Sourd Joseph (« la famille de »), regrattier. 22 vend. m. E4.
  13. Teissère Jean-Mathieu, ménager. 22 vend. Hl.E4;M5n° 353.
  14. Teissère Joseph, boulanger. 21 vend. III. E4 ; M5 n° 352.
  15. Teissère Madeleine, née Roland (veuve), boulangère. 22 vend. III. Ei; M5 n» 326.
  16. Vidal Laurent. 22 vend. III. E4.
  17. Vincent François, forgeron. 22 vend. II. E4 ; M5 n° 219.
  18. Vincent Marie. 22 vend. II. E4 ; Mo n° 269.

 

Note : parmi ces émigrés, nos études généalogiques ont identifié François Vincent, le forgeron né à Cosne-sur-Loire dans le Nivernais vers 1733, qui était arrivé au Revest en 1746. Il fut maître des forges à Dardennes. Sa fille Marie et l'époux de celle-ci Nicolas Letellier, également forgeron font également partie de cette liste.

Professions de ces 18 émigrés, selon les statistiques de l'époque : 1 bourgeois, 5 cultivateurs, 5 artisans et ouvriers, 1 commerçant et les 6 autres sans indication de profession.

Index |Info | Imprimer | | PDF Permalien