Carnets du Revest

Carnets du Revest

Histoire & Patrimoine

Forum La  Place du village

Place du village

Échanges

Images et Documents

Images Docs

Albums-Publications

Lignées revestoises
Lignées du Revest

Lignées du Revest

Généalogie

Revest Actualités

Revest Actualités

Revue de presse

Recherche



Résultat de la recherche

Vous recherchiez le terme suivant :revest


Page 1 - 3 sur un total de 209 page(s) , résultats de la recherche classés par pertinence


1. 💬 Les Revestois racontent Charles Guiglion : mon enfance au village

...💬 les revestois racontent charles guiglion : mon enfance au village entretien avec katryne et marie-hélène, 2016 en haut du village, les jeunes n'y allaient pas. il n'y avait que les vieux, tout habillés de noir avec un tablier pas trop propre. ils nous regardaient d'un air sévère ! comme le garde-champêtre, ils avaient tellement peur que l'on tombe qu'ils nous interdisaient de courir. nous fabriquions de petits chariots avec des caisses de bois et de vieux roulements à billes désaffectés en guise de roues. nous descendions les rues du village à toute vitesse là-dessus, ça faisait un bruit infernal sur les pavés et les riverains rouspétaient. les autres fois où nous montions sur le haut du village, c'était pour aller compter fleurette sous la tonnelle, là, à la place de cette maison (au bout de la rue maréchal foch, donnant sur la place st marc). a l'époque, elle n'était constituée que de quatre piquets de fer et recouverte d'un toit de tôle. mais c'était si romantique, avec la vue sur la mer... on était toujours dans la rue, souvent sur la place du village, près de la fontaine. pour la saint christophe, la fête au village durait trois jours. il y avait des balançoires comme des bateaux en fer, des jeux de tir à la corde, des concours pour attraper des pièces de monnaie avec les dents au fond de la fontaine. a la place de cette maison en face de la mienne, l'architecte avait découvert un vieux cuvoir à huile. nous avions tout photographié mais cela a été recouve...


Mots identiques compris dans le texte de la page : revest
occurrence |1 occurrence

2. 💬 Les Revestois racontent Henri Durand, Les municipales de 1904

...💬 les revestois racontent henri durand, les municipales de 1904 souvenirs de mon enfance par henri durand (écrit en 1978) 1904, j'avais 7 ans et j'étais assez éveillé pour suivre les événements de la vie. le revest avait une population d'environ 500 habitants, en principe des revestois de vieille souche ou unis à des descendants de vieux revestois. il y avait dans la commune des agarra, artigues, augias, ayasse, charlois, isnard, jouve, rébuffat, familles que je connaissais bien et complètement disparues du revest à ce jour. 1904 était l'année du renouvellement de tous les conseils municipaux de france. au revest, le maire était monsieur beillon qui avait à toulon l'entreprise de pompes funèbres dont le siège était "impasse toulnier, quartier saint roch". monsieur beillon possèdait au revest une propriété située au nord de l'actuelle mairie et qui jouxte, à gauche, le chemin du revest à signes, sur environ 150 mètres, propriété appartenant actuellement à la famille david. cette propriété, implantée d'arbres de toutes essences parmi lesquels de nombreux frènes, était à l'époque, toute l'année ouverte au public. c'était le lieu d'amusement des enfants du village. le dimanche et jours de fêtes, il y avait de nombreux pique-niqueurs. le maire sortant, m. beillon, de tendance modérée, gérait très bien les affaires de la commune. au début du siècle en politique, il y avait deux tendances, les rouges et les blancs. pour les nouvelles élections, la tendance rouge présenta une liste dirigée par m.meiffret marius. au cours de sa campagne électorale, m. beillon qui désirait être réélu enco...


Mots identiques compris dans le texte de la page : revest
occurrence |10 mots dans le texte

3. 💬 Les Revestois racontent Suzanne Lantier : l'oliveraie de la Salvatte

...💬 les revestois racontent suzanne lantier : l'oliveraie de la salvatte [suzanne lantier était une adhérente de longue date des amis du vieux revest. elle a disparu en 2016. et ses enfants nous ont confié ses écrits sur l'oliveraie de la salvatte et l'histoire de la famille. ce document est l'extrait d'une lettre à son petit fils julian qui lui avait demandé de raconter son enfance pendant la guerre. petite fille, suzanne habitait au pont-du-las, mais venait le dimanche au cabanon, qui est devenue sa maison, en-dessous des tennis. en septembre 1939, elle avait 5 ans.] septembre 1939 - nous allions souvent « au cabanon » , là où j’habite désormais et que tu connais bien. en ce temps là il n‘y avait que la vieille maison, on s‘éclairait à la bougie et l‘eau de la citerne devait suffire à nos besoins avec économie. on versait l’eau, puisée au seau, dans le tian, un vaste plat de terre vernissée dans lequel on se lavait les mains, les uns après les autres et le dernier arrivé jouissait d’une eau fort savonneuse. mon grand-père henri schaaff vendangeait ses quelques vignes, allait chasser avec ses amis et on cueillait les délicieuses figues sur ces arbres qui demeurent vivaces et sur lesquels je cueille toujours ces fruits merveilleux. j’adorais, comme mes enfants et petits enfants par la suite, ramasser les pignons des grands pins parasols, excepté celui de la terrasse que tu connais bien .ce pin a mon âge, planté au jour de ma naissance donc en 1939 il était bien trop jeune pour produire ses fruits. il est mon frère jumeau et nous nous entendons très bien quand bien même par mistral il envoie ses vagues d‘aiguilles sur la terrasse et nous bombarde de grosses pignes. déjà j’aimais cette campagne, ses od...


Mots identiques compris dans le texte de la page : revest
occurrence |3 mots dans le texte